• votre commentaire
  •  

    • Coupe Intercontinentale :
      • Vainqueur (1) : 1999
      • Finaliste (1) : 1968
    • Supercoupe de l'UEFA :
      • Vainqueur (1) : 1991
      • Finaliste (1) : 1999
    • Ligue des Champions :
      • Vainqueur (2) : 1968, 1999
    • Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupe :
      • Vainqueur (1) : 1991
    • Championnat d'Angleterre :
      • Champion (16) : 1908, 1911, 1952, 1956, 1957, 1965, 1967, 1993, 1994, 1996, 1997, 1999, 2000, 2001, 2003, 2007
      • Vice-champion (13) : 1947, 1948, 1949, 1950, 1951, 1959, 1964, 1968, 1980, 1988, 1992, 1995, 1998, 2006
    • Championnat d'Angleterre de D2 :
      • Champion (2) : 1936, 1975
      • Vice-champion (4) : 1897, 1906, 1925, 1938
    • Coupe d'Angleterre :
      • Vainqueur (11) : 1909, 1948, 1963, 1977, 1983, 1985, 1990, 1994, 1996, 1999, 2004
      • Finaliste (7) : 1957, 1958, 1976, 1979, 1995, 2005, 2007
    • Coupe de la Ligue :
      • Vainqueur (2) : 1992, 2006
      • Finaliste (4) : 1983, 1991, 1994, 2003
    • Community Shield :
      • Vainqueur (12) : 1908, 1911, 1952, 1956, 1957, 1983, 1993, 1994, 1996, 1997, 2003, 2007
      • Titres partagés (4) [12]: 1965, 1967, 1977, 1990
     
    Le Triplé (1998-1999).
     
    La saison 1998-1999 de Manchester United est la plus réussie de l'histoire du football anglais car il devient le premier club à remporter à la fois le championnat, la coupe d'Angleterre et la Ligue des Champions. Le club gagne le championnat lors de la dernière journée en battant Tottenham Hotspur 2-1, tandis qu'Arsenal malgré sa victoire 1-0 face à Aston Villa termine à un point[1]. En finale de la coupe d'Angleterre, MU bat Newcastle United 2-0 grâce à des buts de Teddy Sheringham et Paul Scholes[2]. Enfin, en finale de la Ligue des Champions, les mancuniens battent le Bayern Munich en ayant été menés 1-0 dès la 6e minute avant d'égaliser et de prendre l'avantage dans les arrêts de jeu de la seconde période[3],[4]. Le 30 novembre 1999, ils remportent également la Coupe intercontinentale en battant le SE Palmeiras 1-0 à Tokyo[5].
     
     

     Les Ballons d'Or.

    • Denis Law - 1964
    • Bobby Charlton - 1966
    • George Best - 1968
     
     
    Les meilleurs buteurs anglais de 1919 à 2006.
     

      Nom Dates Pays Matchs Buts B/M
    1 Bobby Charlton 1956-1973 Drapeau de pays: Angleterre Angleterre 759 249 0.328
    2 Denis Law 1962-1973 Drapeau de pays: Écosse Écosse 404 237 0.587
    3 Jack Rowley 1937-1955 Drapeau de pays: Angleterre Angleterre 424 212 0.500
    4= Dennis Violett 1953-1962 Drapeau de pays: Angleterre Angleterre 293 179 0.611
    4= George Best 1963-1974 Drapeau de pays: Irlande du nord Irlande du Nord 470 179 0.381
    6 Joe Spence 1919-1933 Drapeau de pays: Angleterre Angleterre 510 168 0.329
    7 Mark Hughes 1983-1986, 1988-1995 Drapeau de pays: Pays de Galles Pays de Galles 466 164 0.352
    8 Ruud van Nistelrooy 2001-2006 Drapeau de pays: Pays-Bas Pays-Bas 220 150 0.682
    9 Stan Pearson 1937-1954 Drapeau de pays: Angleterre Angleterre 347 148 0.427
    10 David Herd 1961-1968 Drapeau de pays: Écosse Écosse 265 145 0.547


    votre commentaire
  • La plus grande tragédie de Manchester.

    Le vol 609 British European Airways, connu sous le nom de crash aérien de Munich de 1958 est une catastrophe aérienne survenue le 6 février1958 (à 10 heures et 9 minutes). L'avion transportait les membres de l'équipe de Manchester United, qui revenait d'un match de Coupe d'Europe des clubs champions joué à Belgrade contre l'Étoile Rouge et faisait escale à Munich pour se réapprovisionner.

    En redécollant, l'avion s'est écrasé, tuant une vingtaine de personnes, dont 7 joueurs de l'équipe. Geoff Bent, Roger Byrne, Eddie Colman, Duncan Edwards (mort à l'hôpital le 21 février 1958), Mark Jones, David Pegg, Tommy Taylor, Liam Whelan.

    Ce drame coupait court à la joie des fans de Manchester United. Les Red Devils venaient pourtant de se qualifier pour la demi-finale de la Coupe d'Europe des clubs champions suite au match nul (3-3) réalisé à Belgrade contre l'Étoile Rouge.

    L'équipe survolait toutes les compétitions dans lesquelles elle était engagée. Elle avait notamment remporté plusieurs Community Shields et championnats entre 1955 et 1958. Dirigée par Matt Busby, elle était composée de très jeunes joueurs[1]. Busby avait réussi, après beaucoup d'efforts, à construire une ossature qui pouvait garantir plusieurs années de succès à Manchester United.

    Bilan du drame

    21 membres de l'équipe, dont 7 « Busby Babes » (surnom donné aux très jeunes joueurs talentueux repérés par Matt Busby et intégrés à l'équipe) meurent dans le crash, ou de leurs blessures dans les jours qui suivent l'accident.

    L'un des Busby Babes justement, le jeune Duncan Edwards, ne se remettra pas des blessures et rendra l'âme le 21 février 1958, à seulement 21 ans. Ce joueur était considéré comme un jeune prodige et comme le futur meilleur joueur du monde, devant surpasser Pelé, par Matt Busby, son entraîneur, mais également par Bobby Charlton, qui survécut à l'accident.

    Harry Gregg sauvera ses coéquipiers Bobby Charlton et Dennis Viollet, mais également Vera Lukić et sa fille Venona en les faisant sortir de l'avion. Johnny Berry survit également, mais stoppe sa carrière sportive suite à ses blessures.

    La vie a continué pour les survivants de la tragédie. Certains ont recommencé à jouer, d'autres ont brillé, à l'image de Bobby Charlton qui a mené l'Angleterre à la Coupe du monde 8 années plus tard et en est devenu un des plus emblématiques joueurs de l'histoire. Manchester United remportait sa première coupe d'europe 10 ans après l'incident.

    Pour le cinquantenaire du drame (le 6 février 2008), le club prévoit de bâtir un mémorial en honneur aux victimes du crash, afin de rappeler le drame aux jeunes générations.

    Plaque commémorative de l'accident à Old Trafford

    Plaque commémorative de l'accident à Old Trafford


    votre commentaire
  • Manchester United
    Logo
    Nom complet Manchester United Football Club
    Surnom(s) Red Devils (Diables Rouges)
    Nom(s) précédent(s) Newton Heath jusqu'en 1902
    Date de fondation 1878
    Couleurs Rouge, blanc et noir
    Stade Old Trafford
    (76 212 places)
    Affluence record 76 962 spectateurs
    (25 mars 1939, Wolves)
    Équipementier Nike
    Siège Sir Matt Busby Way
    Manchester M16 0RA
    Président Avram & Joel Glazer
    Entraîneur Sir Alex Ferguson
    Championnat actuel Championnat d'Angleterre
     


    Team colours Team colours Team colours
    Team colours
    Team colours
     
    Domicile
    Team colours Team colours Team colours
    Team colours
    Team colours
     
    Extérieur
     

     

    Manchester United Football Club est un club de footballanglais fondé en 1878 évoluant actuellement en Premier League.

    C'est l'un des clubs les plus populaires au monde et il a remporté le championnat d'Angleterre à seize reprises. Le club a également remporté onze coupes d'Angleterre, deux Coupes de la Ligue anglaise, deux Ligues des Champions, une Coupe des Coupes, une coupe intercontinentale et une supercoupe de l'UEFA.

    Son entraîneur est Sir Alex Ferguson depuis 1986 et le capitaine actuel est Ryan Giggs.

    Alex FergusonSir Alex Ferguson
     
     
    Stade Old TraffordOld Trafford
    Durant la Seconde Guerre mondiale, le 11 mars 1941, un bombardement détruit la majeure partie du stade. Jusqu'à sa reconstruction en 1949, Manchester United doit jouer ses matchs à domicile à Maine Road, le stade de Manchester City.
     
    Le club est fondé en 1878 sous le nom de « Newton Heath LYR F.C. ».
    Le club se fait un nom localement et veut grimper en ligue. Il ne sera accepté qu'à la troisième demande en 1892 mais l'apprentissage est difficile avec une descente en 1898 en deuxième division alors que Manchester City gagne son premier titre.
     

     

     

     


    votre commentaire
  • L'Olympique lyonnais, ou OL, est un club de footballfrançais fondé en 1950, issu du Lyon olympique universitaire et du FC Lyon, évoluant actuellement en Ligue 1. Le club, basé au stade de Gerland, est présidé depuis juin 1987 par Jean-Michel Aulas et l'équipe première entraînée par Alain Perrin depuis le 30 mai 2007.

    Avec six titres de Champion de France consécutifs entre 2002 et 2007[4], l'OL est l'un des clubs les plus titrés de France. La section féminine du club a en outre remporté cinq fois le championnat féminin (dont 4 fois sous le nom du FC Lyon). Sur le plan international, le club participe régulièrement aux coupes européennes, et était notamment membre du G14, organisation des clubs les plus importants et riches d'Europe, avant sa dissolution en janvier 2008.

    En 2007 pour la première fois l'équipe championne de L1 masculine est la même que l'équipe victorieuse de Division 1 féminine. Le club réalise ainsi un doublé filles-garçons inédit.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique